L’histoire de l’aquafitness

Le terme fitness est une abréviation de l’expression anglaise physical fitness.

Cet anglicisme désigne l’ensemble des activités de mise en forme et de bien-être dont la musculation, le cardio training, le stretching, etc.

Dans les années 1980, le fitness arrive en Europe. En France, l’émission télévisée Gym Tonic et ses célèbres animatrices Véronique et Davina popularisent l’aérobic. C’est aussi durant cette période que les premières initiatives de gymnastique aquatique voient le jour. Les maîtres-nageurs, en pionniers, expérimentent des concepts assez basiques qui n’auront de cesse d’évoluer par la suite.

À partir de 1985, aux États-Unis, l’aquatic fitness s’institutionnalise (création de l’Aquatic Exercise Association) et se professionnalise. Des mouvements similaires s’initient progressivement dans la plupart des pays industrialisés et notamment en France. En 1986, Gin Miller crée une composante majeure du fitness : le step.La version aquatique, l’aquastep, peinera à se développer pour quasiment disparaître aujourd’hui.

Les années 2000 ont été marquées par la venue d’une clientèle plus large grâce, notamment, à une facilité d’accès à de nombreux créneaux et la création d’activités innovantes. La majorité des centres de remise en forme comportent des bassins dédiés à l’aquafitness, ce qui a engendré une plus grande implication du milieu du fitness sur l’activité aquatique.

Si le public a longtemps été composé en majorité de femmes d’un certain âge et de personnes recherchant une activité douce, adaptée à leur éventuel problème de santé, il n’en est pas moins vrai qu’aujourd’hui, l’aquafitness peut aussi répondre aux besoins de publics plus exigeants en termes d’intensité et de technicité, grâce à l’arrivée ces dernières années de nombreuses activités pouvant s’avérer très intenses.

Contact

Contactez-nous

l’archipel vous informe

Les mesures prises le 24 septembre 2020 par Véran Olivier concerne exclusivement les piscines de l’Agglomération de Montpellier.
De ce fait, le centre aquatique l’Archipel la Cité de l’Eau reste ouvert.

Haut de page